Usines sur le Canal de la Nogarède - Laprade (ou La Prade) (H 12).

Description

Ancien moulin à grains appartenant à M. d’Escorbiac (1696). Vendu comme bien national à l’époque de la Révolution. Il aurait été abandonné entre 1826 et 1846 à cause des destructions provoquées par une crue. Edouard Vidal le transforme alors en Filature, une des plus importantes et des mieux équipées de l’époque. Achetée par Salvage vers 1930. Existe en 1973. Puis l’entreprise de construction « la Maison idéale » s’y installe. Disparue aujourd’hui.
Sur la carte de 1948, Figure un délainage, appelé « délainage de l’Arnette » en aval de Laprade. C’est la seule mention de cette unité.

Licence

Chercheur(s)

Format

7 photographies (4 en noir et blanc et 3 en couleur)

Identifiant

ark:/67375/Q93k2Vs7pz4P

Couverture

vers 1896 – 1980
Région de Mazamet

Citer ce document

Cazals, Rémy; Usines sur le Canal de la Nogarède - Laprade (ou La Prade) (H 12). consulté le 26 Mai 2024, https://architoul-msh-toulouse.cnrs.fr/s/architoul/item/1657